10 juin 2013

Shanghai how to do No.8- Vers l'infini et au-delà !

Mise à jour article juillet 2014

Parce que Shanghai c'est bien, mais que la Chine est très grande et regorge de coins sympas, voici les infos pour utiliser train et avion afin d'explorer toujours plus !
Train / Huǒchē (Huǒ = feu, chē = voiture)

Période d'achat des billets
En Chine, la période de vente de billets de train (车票售票处 Huǒchē piào shòupiào chùest réglementée par rapport au flux de personnes susceptibles de vouloir voyager au même moment. L'achat ne peut pas se faire des mois à l'avance comme cela pourrait se faire à la SNCF en France. Difficile néanmoins de dire le nombre de jours exact, tant cela varie d’une gare à l’autre et d’une ville à l’autre...
Cependant, aux guichets en gare ou agence, on peut raisonnablement dire que la plupart du temps et en période de vacances c'est 7 jours à l'avance et 3 jours en période creuse. Pour le nouvel an chinois, règle spéciale, car à ce moment là vous êtes littéralement en compétition avec des centaines de millions d'autres : c’est 20 jours via le site des Chemins de fer chinois http://www.12306.cn/, et 18 jours en gare ou agence ! Si vous parler chinois ou que quelqu’un autour de vous peut vous aider, composer le numéro du service client 12306 pour vérifier la période de réservation et de pré-vente.
Sur internet, les billets peuvent s'acheter plus tôt.

Nous sommes partis à Beijing il y a quelques temps, et pour l'aller et le retour nous n'avons pas obtenu le train que nous souhaitions car ils étaient complets. C'était une période d'achat des billets 3 jours à l'avance, nous n'y sommes pas allé en dernière minute (2 jours avant) et pourtant tout affichait complet (surtout les trains de nuit qui sont pris d'assaut de part leur prix plus faible que le TGV chinois).

Où achetez ses billets ?
Comme précisez ci-dessus, vous pouvez ou vous rendre directement à la gare (seulement aux guichets, pas aux bornes qui n'est pas un service ouvert aux étrangers car pas de carte d'identité), ou passer par l’intermédiaire de votre hôtel (moyennant commission) ou d’un ami chinois ou aller dans une petite boutique/agence (moyennant commission de quelques yuans; cette solution est vraiment la plus pratique). Vous pouvez également acheter vos billets sur internet (commission là aussi), et sauf si livraison à domicile, il vous faudra  quand même vous rendre au guichet de la gare pour retirer vos billets (CB chinoise obligatoire).

Le passeport est obligatoire pour l'achat des billets. Les billets sont nominatifs depuis 2 ans.


Ici il s'agit d'un billet Shanghai Hongqiao - Beijing Sud à 553 yuans, départ 9h le 22 avril 2013 avec le train G2, quai A, wagon 12, place 07F.


     à Se rendre à la gare

Il y a 3 gares à Shanghai, toute située sur Puxi : Shanghai Railway Station (appelée "Shanghai" sur les sites de réservation de train), la gare la plus centrale située au nord de People Square, accessible par la ligne 1 et 4 du métro à la station du même nom ; Shanghai Hongqiao, à l’ouest de Shanghai, accessible par la ligne 2 et 10; et Shanghai South Railway Station, au sud de Shanghai comme son nom l’indique, accessible par la ligne 1 et 3 à l’opposée de la 1ère citée.

Se rendre au guichet n’est pas insurmontable, et ce sera une expérience gratifiante si vous repartez avec vos billets en main ! Dans le hall, vous verrez de longues files d’attentes, une foule de gens, et finalement les guichetiers vous paraîtront froids et ne parleront que très peu anglais. Une fois dans la bonne file, vous vous ferez doubler, quand ce sera votre tour vous sentirez la respiration du suivant dans votre nuque traduisant l'impatience de tous les suivants. Comme dans toute file d'attente chinoise, il n'y a pas le respect du "tour de chaque personne", si l'on voit que votre demande prend un peu de temps, le chinois de derrière n'hésitera pas à se poster à côté de vous et à faire tranquillement sa demande comme si vous n'étiez pas là. Faites au plus vite tout en vous faisant comprendre !
Alors la technique : lorsque nous voulons acheter un billet de train, nous nous renseignons du trajet qui nous convient sur internet, et nous allons ensuite aux guichets de Shanglai Railway Station (la plus proche de chez nous). Nous tentons de communiquer en chinois (il faut bien qu'on le pratique !), et si notre interlocutrice ne fait pas d'efforts pour nous comprendre (oui, parce qu'on s'exprime très bien :D), nous sortons un papier où nous avons noté le numéro de train, la date et l'heure, la gare de départ et d'arrivée en chinois et un stylo pour faire des dessins au cas où ! Et nous ponctuons par un clinquant "Duōshǎo qián 多少钱?" "combien ça coûte ?", ce à quoi la guichetière répond en tournant l'écran et en montrant du doigt notre réservation et son prix !

Infos à présenter !
Par contre, si après avoir montré votre 'tit bout de papier vous entendez quelque chose du genre "mayo", qui est en fait "Méiyǒu 没有" "il n'y a pas" (sous entendu plus de places dans le train, plus de couchettes molles, ....), et bien sortez votre papier plan B (bien qu'il soit possible qu'elle vous propose directement son plan B à elle !).

Le nombre de guichets est impressionnant, et les files sont plus ou moins -très - longues devant chacun. Néanmoins, il ne sert à rien de se positionner dans la file la moins longue, puisqu'en fait les guichets proposent des services différents : il y en a pour les remboursements, d'autres pour l'achat de billets pour le jour même, à 2 jours, ou à 10 jours. Tout cela est bien sur explicité au dessus de chacun ... en caractères chinois. N'hésitez pas à vous faire aider, car si vous vous trompez de guichet, vous n'aurez pas de passe-droit, il faudra recommencer une nouvelle queue! A Shanghai, il existerait également des guichets "english speaking service", souvent tout à gauche ou à droite.


***************************
Un peu d'aide pour décrypter : si vous voyez sur les panneaux au-dessus des guichets ces caractères 十天窗口 ou 10天内, cela signifie qu'il s'agit d'un guichet "achat de billets 10 jours à l'avance". Si vous voyez 二天窗口 ou 02天内, il s'agit là d'un guichet d'achat 2 jours à l'avance (comprendre aujourd'hui et demain, pas après-demain).
***************************

     à Achat dans les boutiques de quartiers

On peut réserver et acheter les billets de train dans les Booking Office for Train Tickets. Pour 5 RMB supplémentaires (bien moins cher qu’en passant par une agence de voyage), cela peut grandement vous simplifier la vie, et ici les billets peuvent parfois s’acheter jusqu’à 10 jours avant la date de départ d’un train.
Liste des agences à Shanghai sur le site Tielu (en chinois), en suivant ce lien.

     à Achat sur internet

L’avantage d’internet est donc la possibilité d’achat portée à plusieurs semaines à l’avance.
Page traduite ou non, il est possible d’utiliser les lettres pour taper en pinyin le nom des villes désirées dans les champs correspondants. Lorsque vous aurez effectué votre recherche, une page s’affichera avec dans l’ordre le type et numéro de train/la gare de départ et d’arrivée/l’heure de départ/l’heure d’arrivée/la durée du voyage/les kilomètres parcourus. Les colonnes suivantes vous donneront les prix des billets selon la catégorie choisie : siège dur/siège mou/couchette dure/couchette molle (voir plus bas). Il vous faudra une carte chinoise pour payer en ligne et pour retirer vos billets à la borne si achetés sur le net.

Plusieurs sites :

Huochepiao (site en chinois) : renseignez les 3 champs "gare de départ 发站", "gare d’arrivée 到达站" (écriture en pinyin) et "jour du voyage 出行日", puis validez. Vous pourrez réserver via ce site si vous possédez une CB chinoise, moyennant 25RMB de commission. Vous pouvez également utiliser la traduction automatique fournie par google chrome pour vous repérer plus facilement sur les pages. Ce site est complet et indique les bons horaires et bons prix (en RMB)


 - Travel China Guide (site en anglais), les horaires et prix des billets sont justes (en yuan et dollars), mais la commission de cette agence est à peine exagérée (60 yuan/10$ par billet!). Dans la fenêtre qui apparaît lorsque vous avez effectué votre recherche, ne sont affichés que les prix des places les plus chers : des 3 couchettes disponibles en hard sleep, seul le prix des couchettes du bas sont indiqués. Idem pour les soft sleep : il y a 2 couchettes l'une sur l'autre dans ces compartiments, et la page n'affiche que les couchettes du bas, les plus chers dans cette catégorie. Pour obtenir toutes les places encore disponibles et leurs prix, il suffit alors de cliquer sur le numéro du train sur la page des résultats de recherche, et dans la nouvelle fenêtre vous aurez toutes les infos (ainsi que les horaires d'arrêts à chaque station desservie). Par ailleurs, l’avant-dernière colonne indique le nombre de billets restants en temps réel à 20 jours, très pratique !
Terminal avant ouverture des portes vers le quai lorsque le train est en gare
Hall de gare / quai
Train G
Intérieur train T, un peu les uns sur les autres
BON A SAVOIR
Les trains chinois sont la plupart du temps pleins, et lors des vacances nationales c'est davantage le cas, le pire étant le nouvel an chinois : pour beaucoup de Chinois, il s’agit de leurs seules vacances de l'année, la seule occasion de rentrer chez eux. Chaque année, c'est la même gigantesque migration qui s’opère sur le réseau ferré. A cette période, il est tout simplement préférable d’éviter de voyager, ou dans la mesure du possible de prendre l'avion. Si, malgré tout, vous souhaitez prendre le train, il n’y a qu’une seule solution : camper sur place la veille ou se lever aux aurores, jouer des coudes, survivre au piétinement, et prier pour ne pas avoir fait tout ça en vain une fois au guichet!


Catégorie de trains
Le réseau chinois compte plusieurs catégories de train classées selon leur confort et leur rapidité, différenciées par des lettres :
G = High speed electric train (train à grande vitesse équivalent du TGV, 300 à 350km/h), le plus cher, pour les longues distances, non fumeur, confortable même en siège dur (pas de couchettes dans ces trains), beaucoup de places pour les jambes
C = Intercity EMU, rapide également mais réservé aux distances plus courtes
D = EMU or Bullet train (250km/h), à peine moins rapide que les G, dessert les villes les plus importantes de Chine
Z = Direct express (160m/h), fait quelques arrêts, est souvent composé uniquement de sièges souples ou couchettes molles, les wagons sont fumeurs, les trains sont souvent bondés de monde et des personnes peuvent voyager debout plusieurs heures (ou rapidement poser une fesse sur un bout de votre siège ou votre accoudoir !)
T = Express (140km/h), pas cher, fait davantage d’arrêts, peut être utilisé pour les voyages de nuits, les wagons sont fumeurs et le confort en place assise assez rudimentaire
1234 = trains ordinaires composé de 4 numéros, s’arrêtent pratiquement à toutes les gares, les plus lents (souvent des retards), les moins chers et moins confortables du réseau, composés de sièges durs (et parfois souples) et de couchettes dures et molles, ils sont empruntés par une population locale (travailleurs ruraux rentrant dans leur village).
Dans tous les trains, des hôtesses font les va et vient pour proposer à manger et à boire (distribution de morceaux de pastèques dans les trains G).

Choisir sa place
Un peu comme la 1ère et 2ème classes des trains en France, en Chine il y a les catégories "siège dur yìngzuò 硬座 /siège souple ruǎnzuò "
Pour les voyages de nuits (trains D, T et à 4 chiffres seulement), il y a :

les couchettes dures yìngwò 硬卧 – compartiments sans portes avec 6 couchettes (2 fois 3 étages correspondants à 3 prix différents suivant l’étage choisi : couchette du dessus shàngpù 铺, du milieu zhōngpù  ou du bas xiàpù ). La couchette du bas est la plus cher d'environ 20 yuans, car on peut s'y asseoir et que l'accès y est plus facile (mais il se peut que les autres occupants de la cabine y prennent leur quartier aussi...) ; sur celle du haut, on peut juste s'y redresser un peu pour lire, elle est moins pratique mais offre davantage d'intimité. La cabine en elle-même offre un confort sommaire mais suffisant, par contre les WC à la turque utilisables par tous peuvent être d’une hygiène très douteuse ...
les couchettes molles ruǎnwò  – 4 couchettes par compartiments isolés du couloir par une porte (2 prix différents suivant si vous optez pour la couchette du dessus ou du dessous). Les WC "à l'européenne" sont beaucoup plus propre, la cabine offre davantage de confort et d'hygiène, le voyage en lui-même est pus calme et reposant.

les couchettes de luxe – ne sont présentes que dans certains trains (souvent trains T), les compartiments sont fermés et comptent 2 couchettes, les WC sont privatifs.


A noter que lors de l'achat sur internet, le site Huochepiao propose tous les types de sièges et couchettes classiques (c'est à dire pas les "deluxe"), alors que Travel China Guide propose tous les types.

*****
Davantage que de la place pour les jambes ou la largeur du siège, ce qui fait le confort d’un voyage tient aussi des gens avec qui l'on partage le wagon.
*****

AvionFēijī 飞机

Il y a 2 aéroports à Shanghai : Shanghai Pudong International à l’est pour les vols internationaux, et Shanghai Hongqiao à l’ouest pour les vols domestiques généralement.

     à Se rendre aux aéroports ou rejoindre le centre-ville

Ne pas se fier aux rabatteurs qui vous sautent dessus dès le pied posé au sol !
L’aéroport de Pudong est accessible par le métro ligne 21, le Maglev, les taxis et des navettes de bus2. En sortant de l’aéroport, il y a une file d’attente pour emprunter les taxis, qui attendent leur tour. Le prix d’une course en taxi aéroport «-» centre ville (People Square) est d’environ 180RMB en journée et 220RMB la nuit (tous les taxis mettent leurs compteurs normalement, il n’y a pas besoin de négocier – encore une fois, évitez les taxis bordeaux, rouges et bleus foncés).

L’aéroport Hongqiao est accessible par l’autre extrémité de la ligne 2 (terminal 2 seulement), la ligne 10 (terminal 1 et 2), les taxis et les bus. Etant donné qu’il est plus aisé de rejoindre ou revenir de cet aéroport via le métro, je ne connais pas le prix de la course en taxi.

     à Sites et conseils d'achat

1/ Ctrip est un moteur de recherche de vols, hôtels et package qui proposent des prix parfois très intéressants. Il existe une version anglaise du site, mais sur celle-ci moins de destinations sont possibles, surtout vers l'international, que sur le site en chinois. Il est possible de payer avec une carte occidentale mais avec des frais supplémentaires. Au niveau SAV, c'est comme pour tout voyagiste : ne rien lâcher, mais voyagiste chinois veut dire aussi qu'il faut être patient et persévérant comme pour toutes les démarches dans ce pays !
2/ Elong (en anglais) qui fait parti d'Expedia : les prix y sont à jour, le site propose les mêmes prix sur les versions chinoise et anglaise. Le site facture des frais de l'ordre d'une 40taine de RMB pour le paiement avec une carte bleu VISA.
3/ Spring Airlines ou China-sss en anglais est une compagnie low cost chinoise pour les trajets domestiques. Sur ce site, il n'est possible d'acheter que 2 mois à l'avance ses billets. Il est également possible de se rendre dans des "Spring Airlines"  dans Shanghai.
4/ Via China Eastern, j'ai remarqué plusieurs fois que le prix des billets sur le site en chinois était moins élevé qu'en passant par le site français.

1ATTENTION : si vous n’empruntez que la ligne 2 pour revenir de cet aéroport, il y a une chose à savoir : après s’être arrêté à la station Guanglan Rd, la même rame de métro repart dans le sens d’où elle vient, c'est-à-dire à nouveau vers l’est, vers l’aéroport. Il faut donc sortir à cette station, traverser le quai et prendre à nouveau la ligne 2 mais bien vers l’ouest. Vous verrez à l'arrivée à cette station, tout le monde se bouscule pour descendre de la rame et courir en face sur l'autre quai. En même temps un autre flot de gens fait le trajet inverse. Attention, les mamies chinoises ont les coudes pointues et sont bagarreuses !