13 mai 2013

Shanghai how to do No.2 - Le bouclier doré nous guette !

Mise à jour article juillet 2014

Voici le 2ème article de la série "How to do" à Shanghai !

à Installer internet chez soi
En Chine, il y a 2 principaux fournisseurs : China Telecom et Chine Unicom. Vous trouverez des avis divergents sur la qualité de chaque réseau, nous ne nous sommes pas beaucoup renseigné sur ce sujet alors finalement nous avons choisi China Telecom par commodité (boutique la plus près de chez nous). Et puis nous nous servons d'internet pour des choses basiques donc pas besoin d'un super truc qui dépote !
La 1ère fois que nous nous sommes abonnés (notre agent a fait les démarches pour nous), nous avons payé 960 yuan pour 6 mois pour du 2Mega. Le jour où les installateurs sont venus, il a fallu user de persuasion pour leur faire comprendre que non, il n'est pas envisageable de faire passer tous les câbles au milieu de la pièce, donc que oui, il va falloir qu'ils fassent une installation co-rrecte ! La flemme des installateurs est flagrante, il ne faut rien lâcher (les anecdotes d'autres expatriés à ce sujet confirment bien cela)!
Au final, nous avions la fibre optique ... et 1 câble ethernet ! Pardon, le wifi il est oùùù ? Et bien ça, il fallait le préciser ma ptite dame ! Soit ... 15 jours plus tard, et pour 120 yuan supplémentaire (caution de la box wifi), les installateurs revenaient.
Au bout de 6mois, ré-abonnement : 900yuan pour 6mois (donc la 1ère fois, il faut compter 60yuan de main d'oeuvre). Cette fois là, l'opératrice nous a donné 6 cartes de 150 yuan (sorte de "recharges internet") qu'il fallait activer une à une par téléphone.
Lors de cette réinscription, nous avions demandé à prendre internet au mois car nous voulions migrer chez Unicom, mais nous n'avions pas le temps de faire cette démarche ce mois là. Cela nous a été refusé avec une explication quelques peu étonnante : si nous étions venu le jour même ou dans les 48h de la fin de notre 1er contrat, cela aurait été possible, mais 5 jours après, c'était trop tard, obligation de se ré-engager sur 6 mois, ou tout de moins de d'acheter pour 6 mois d'abonnement ! Va comprendre ...

à Pouvoir surfer en toute liberté
En chine, la censure règne, et sur internet elle se prénomme The Great Firewall 金盾工程! Evidemment, elle concerne les sites susceptibles de diffuser des informations contraires aux intérêts de la Chine. Pour nous, occidentaux habitués à la liberté de penser et de s'exprimer, il nous faut donc braver l'interdit en utilisant un VPN ! Sans ça, pas de Google, Gmail, Blogspot, Youtube, Daylimotion, Facebook, Twitter, replay des TV françaises, ... !
Il existe néanmoins les homologues chinois de certain de ces sites : Youku/Youtube, QQ/Twitter, Baidu/Google, Taobao/Ebay, ...

Voici un petit site sympa pour savoir quels sites internet sont bloqués en Chine : http://www.greatfirewallofchina.org

Revenons donc au VPN : il en existe des tas, des gratuits et des payants. Nous avions, à notre arrivée, choisis un gratuit (Hotspotshield) qui fonctionnait plutôt mal. Finalement, nous avons opté pour une version payante, Astrill, qui fonctionne tout le temps, et bien (sauf quand le PCC s’emmêle à nouveau … mais c’est un autre sujet !). Le coût : si abonnement pour 3 mois, 9$98/mois, 6 mois 6$66/mois et 1 an 5$83/mois environ + 5$/mois pour pouvoir vous connecter à plusieurs ordinateurs en même temps (pour ceux qui souhaitent, je peux envoyer des invitations à utiliser Astrill pour que vous testiez avant d’acheter).

D’autres possibilités sont envisageables, rendez-vous sur bonjourchine à cette adresse et visitez les premiers sujets épinglés de la page qui traitent des VPN.

à Aide à la navigation
Chrome vous propose spontanément de traduire les pages du chinois vers une autre langue (en utilisant google translate), ce qui est très pratique ! Attention toutefois, ce ne sera pas une traduction parfaite, mais du mot à mot qu’il faut parfois interpréter ! Si la barre de traduction ne s’affichait pas, il suffit de faire clique droit et traduction de la page en français !

Si vous êtes en phase d’apprentissage du chinois, il existe un outil sympa afin de vous aider à comprendre et traduire en pinyin et français les caractères chinois de certains sites : l’extension Chrome Zhongwen 中文, un dictionnaire chinois-français (ou chinois-anglais, chinois-allemand) qui donne la traduction en passant simplement la souris dessus.

à Les sites internet à connaître
      Bonjourchine -
Le forum pour les francophones en Chine. Vous y trouverez de nombreuses réponses à vos questions de visa, de logement, de transport, de voyage, de vie pratique, … mais aussi pour faire des rencontres avec les anciens ou nouveaux arrivants, ou les plans pour sortir ! Un forum par ville (Shanghai, Beijing, Canton, Hangzhou, ….), et des sous rubriques qui vous permettront de vous orienter. Beaucoup de sujets y ont déjà traités, n’hésitez pas à utiliser l’outil de recherche pour trouver vos réponses avant de poser pour la millième fois une même question.

     TaobaoTmall, Yihaodian, JD -
Ce sont des Ebay en version chinoise. Ici, la maîtrise du chinois et des rouages du paiement en ligne en Chine est quasi obligatoire (avec l’aide google translate des pages, ca peut marcher mais ca ne sera surement pas suffisant !). Un ami chinois pourra vous être d'une grande aide! Vous pouvez également utiliser des "agents" qui achètent pour vous, moyennant des frais (taobaoagent, taobaofocus, buyfromtaobao, …).
A savoir aussi qu'au niveau fiabilité, il semblerait que taobao soit le moins fiable, et yihaodian le plus sûr.
Ces sites sont réglementés, pensez à prendre les bonnes précautions dès le départ : vérifier les avis sur le vendeur, sa popularité, converser avec lui avant tout achat afin de s’assurer que le produit désiré est en stock, confirmer la commande auprès de lui après l'achat, payer via taobao, …

Sherpa & Shbite -
Parfois on a faim (oui oui!), alors soit on se motive et on passe derrière les fourneaux, soit on sort au restaurant (ou soit on a une ayi qui cuisine pour nous !). Seulement pour cuisiner, il faut avoir un frigo et des placards qui inspirent, et ici ce n’est pas franchement toujours le cas ! Et le restaurant, c’est bien mais il faut sortir, prendre un taxi, …  
Non, l'idéal reste que le restaurant vienne à nous ! Et à Shanghai ça porte un nom : Sherpa ou Shbite !
Eux, leur domaine, c’est donc la livraison à domicile pour le compte de restaurants et fast-food sur Shanghai, moyennant des frais de livraison qui différent selon les kilomètres à effectuer !
C’est super pratique, mais encore faut-il ne pas habiter trop loin du 1er restaurant affilié Sherpa ou Shbite, sans quoi les frais de livraison deviennent quasi rédhibitoires !
La commande s’effectue par téléphone (Sherpa 6209-6209, Shbite 4008200757 ou 8008200757) ou via internet (le plus pratique), on donne l’horaire qui nous arrange (attention à s’y prendre tôt, vers 18h, car ils sont souvent overbookés) et le paiement peut s’effectuer auprès du livreur en cash ou en CB chinoise. Easy!

PS : si vous avez vraiment faim et que vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les restaurants Sherpa/Shbite, sachez qu’ici, Macdonald’s livre à domicile héhé >> tél 4008517517 (astuce : si le livreur n'est pas là en 30 minutes, vous avez droit à un coupon de 30RMB) / site internet / appli

      - SmartShanghai -
Un site qui regroupe toutes les bonnes adresses à Shanghai pour manger, boire un verre, sortir, aller à la prochaine expo, faire du shopping, ... Le petit plus quand vous êtes sur la page d'un endroit où vous souhaitez vous rendre, c'est l'option "taxi printout" : elle vous permet d'imprimer en caractères chinois l'adresse et la map du lieu pour que vous n'aillez plus qu'à montrer au chauffeur de taxi ! (nous on prend en photo l'écran avec notre téléphone!)
Sur ce site, vous pourrez également trouver des annonces d'emplois, des annonces d'appartements (comme présenté dans l'article précédent),  les plans ladies night ou open bar (quoique ces soirées ne sont pas toutes recommandées rapport à l'alcool frelaté qui y est servi ...) !

      - Cityweekend Shanghai -
Renseigne sur les mêmes choses que SmartShanghai, même principe sur d'autres villes chinoises.

      - Craigslist Shanghai -
Il s'agit d'un site type leboncoin présent dans toutes les grandes villes du monde (mais davantage utilisé en Amérique). Sur Shanghai, il y a de nombreuses annonces de boutiques et de particuliers (moins) concernant la vente de matériel d'occasion et les logements (location, vacances, ...). Triez bien les annonces pertinentes des autres !

      - Diningcitydeals -
Un site en anglais qui propose des deals (réductions) sur différents restaurants à Shanghai. Pratique pour tester les bons restaurants à moindre coût, quitte à y revenir ensuite en payant plein pot ! Ils ont une page facebook pour suivre les sorties de nouveaux deals.

      - Glamoursales -
Un site de ventes privées de marque de luxe ! Crée par des français, mais site totalement en chinois ! Malgré cela, un petit clique droit, traduction de la page en français, l'achat deviendra intuitif, et puis même pas besoin de CB chinoise, on peut payer à la livraison ! On peut se faire plaisir :)


      - Gaopeng -
Un des nombreux sites permettant l'achat groupé en Chine à la manière de groupon. Vous y trouverez des réductions allant du dîner à 2 au massage spa en passant par le cinéma ! Possibilité de changer de ville, et pour chaque ville de choisir le quartier.
Pour le moment, je n'ai pas encore pris le temps d'acheter via gaopeng, dès que c'est fait je viens mettre à jour pour expliquer la démarche.

***********************
HOW TO DO SOMMAIRE

***********************